Découverte du Laos et du Camboge

Facebook 0

DÉCOUVERTE DU LAOS ET DU CAMBOGE

15 jours / 12 nuits

NOVEMBRE 2020

Prix par personne

25 Participant  2540€ TTC

20 Participant 2590€ TTC

Chambre individuelle 400€

Votre Itinéraire

JOUR 1                NICE ✈ DUBAI

JOUR 2                ✈ LUANG PRABANG

JOUR 3                LUANG PRABANG – PAK – LUANG PRABANG – 30 km

JOUR 4                LUANG PRABANG – CAMP DES ELEPHANTS – KUANG SY – 30 km

JOUR 5                LUANG PRABANG – VANGVIENG – 230 km (4h30 de route)

JOUR 6                VANGVIENG – VIENTIANE – 150 km (4 h de route)

JOUR 7                VIENTIANE – SAVANNAKET – 460 km (8h de route)

JOUR 8                SAVANNAKET – PAKSE – KHONG – 380 km (7h30 de route)

JOUR 9                KHONG – PHAPHENG – KHONG

JOUR 10             KONG – SIEM REAP – 450 km (08h30 de route)

JOUR 11             SIEM REAP

JOUR 12             SIEM REAP

JOUR 13             SIEM REAPPHNOM PENH – 320 km (6 h de route)

JOUR 14             PHNOM PENH   ✈ DUBAI

JOUR 15             NICE

Plan de vols (sous réserve)

 

de/a Dates Vols Départ Arrivée
Nice/Dubai Jour 1 EK 078 14H30 23H35
Dubai/Bangkok Jour 2 EK 384 03H05 12H05 jour 2
Bangkok/Luang Prabang Jour 2 EK 4576 15H05 16H35
Phnom Penh/Dubai Jour 14 EK 389 23H10 05H55 jour 2
Dubai/Nice Jour 15 EK 077 08H20 12H35

 

J1 –   NICE ✈ DUBAI

Départ de Nice sur vols réguliers pour Luang Prabang via Dubaï et Bangkok Dîner et nuit dans l’avion.

J2 –   DUBAI ✈ BANGKOK ✈LUANG PRABANG

Petit-déjeuner et déjeuner dans l’avion.

Arrivée en fin de journée à Luang Prabang, accueil par votre guide francophone.

Transfert à l’hôtel et installation.

Dîner au restaurant local.

 

Nuit à l’hôtel à l’hôtel Vasana 3* ou similaire.

J3 –   LUANG-PRABANG – PAK OU – LUANG-PRABANG 30 Kms

Distance : 30 km

Temps de route : environ 20 minutes

Cette ville reflète la fusion exceptionnelle de l’architecture traditionnelle et des structures urbaines conçues par les autorités coloniales européennes aux XIXe et XXe siècles. Son paysage urbain unique, remarquablement bien conservé, illustre une étape majeure du mélange de ces deux traditions culturelles différentes.La majorité des édifices sont en bois comme le veut la tradition.  Seuls les temples sont en pierre alors que les maisons en brique à un ou deux étages constituent la marque coloniale de la ville.

Luang Prabang  est bâtie sur une péninsule formée par le Mékong et la rivière Nam Khan. Des massifs montagneux enserrent la cité dans un écrin de verdure. La ville tient son nom d’une statue de Bouddha, le Prabang. Après l’instauration du protectorat français en 1893, Luang

 Prabang est redevenue capitale royale et religieuse sous le règne du roi Sisavang Vong. Elle a joué ce rôle jusqu’à ce que Vientiane devienne capitale administrative en 1946.

Visite du musée national abrité dans l’ancien Palais Royal, bâti au début de la période coloniale française : l’architecture présente un mélange d’éléments traditionnels laos et de style français classique : belle collection d’objets religieux royaux, bouddha en marbre de style Luang Prabang, bustes de souverains laos, peintures murales représentant des scènes de la vie traditionnelle réalisées en 1930 par l’artiste française Alix de Fautereau, le célèbre Pha Bang, une statue de bouddha faite d’un alliage d’or, d’argent et de bronze…Attention pour cette visite, tenue correcte exigée (pantalon et bras couverts).

Continuation avec la visite du Vat May (Nouveau monastère). Il est l’un des plus grands et des plus beaux temples de Luang Prabang. Ce Vat fut construit par le roi Anourout à la fin du XVIIIème et

s’agrandit au XIXème . Ce temple a une grande importance pour les Laotiens car Il a servi un temps de temple pour la famille royale, et a abrité longtemps le Phra Bang, ce palladium,emblème mystique national du pays. Il fut, de plus la résidence du plus haut dignitaire Bouddhiste Lao, Pra Sangkharat.

Déjeuner au restaurant local

Promenade à bord d’un bateau traditionnel pour une croisière de 2 heures sur le Mékong en direction de Pak-Ou, situé au confluent de la Nam Ou et du Mékong. Visite des grottes sacrées   de Pak Ou : deux sanctuaires retrouvés à l’intérieur de grottes calcaires, décorées de plus de 4 000 sculptures de Bouddha. Ces milliers de bouddhas y sont été déposés par les fidèles. Les grottes de Pak Ou, d’une longueur de plus 300 ans. Un bateau est nécessaire pour les atteindre.

En chemin, arrêt au village Ban Xang Hai célèbre pour distiller l’alcool de riz.

A votre retour, visite du Vat Xiengthong, le temple de la cité royale, un vaste ensemble d’édifices sacrés, l’un des joyaux de l’art Lao, le plus beau temple de la ville. Visite ensuite de Vat Visoun construit au XVIème siècle. Le Wat Visoun est le plus vieux temple de Luang Prabang (XIXème siècle). Le temple abrite une importante collection d’anciennes images du Bouddha.

Dîner au restaurant.

Nuit à l’hôtel.

J4 – LUANG-PRABANG – KUANGSI – LUANG-PRABANG 30 Kms

 Distance : 30 km

Temps de route : environ 20 minutes

Pour les courageux, vous pourrez assister le matin (06H00) à l’aumône des bonzes : une centaine de moines défilent pour recevoir des boulettes de riz gluant, les fruits et autres dons des fidèles avant de regagner leurs temples respectifs. Un spectacle unique dans le pays.

Le rituel de “l’aumône-donner”est une cérémonie qui a lieu tous les jours à l’aube où les moines hors de leurs temples, pieds nus, vêtus de leurs robes colorées oranges, viennent recueillir des aumônes sous la forme d’offrandes de riz de la part de dévots à genoux sur le sol.

Note : Bien que la cérémonie de remise des aumônes est une grande attraction touristique de Luang Prabang, elle  n’est pas organisée pour les touristes, elle reste un rituel solennel et complètement authentique où les moines comme les fidèles continuent une tradition vieille de plusieurs siècles

 Visite du Marché du matin où vous verrez les productions locale. Retour à l’hôtel pour le petit-déjeuner.

Départ vers All lao situé à 12 kms de Luang-Prabang pour une promenade à dos d’éléphant (45 mns). Créé en 2001, Elephant Village est un sanctuaire d’éléphants. Ce site est géré par des

laotiens  s’occupants de la protection et de la réhabilitation des éléphants au Laos grâce à un tourisme responsable.

Continuation vers les belles Chutes de Kuangsi, situés à 30 Kms de Luang-prabang. En cours de route visite les villages des ethnies : Laolume, Hmong et Laolume

Les cascades de Kuang Si sont un petit paradis aquatique qui se trouve à la périphérie de Luang Prabang. Les cascades de Kuang Si comportent plusieurs niveaux. Au plus bas, ceux sont des étangs d’eau calmes mais dans sa partie la plus élevée, l’eau tombe d’une hauteur de 60 mètres en tourbillonnant. C’est un lieu d’une beauté naturelle sans pareil. Au plaisir des yeux, on peut rajouter le plaisir de se baigner, sauter ou escalader ou plus sagement pique niquer !

Déjeuner pique-nique aux chutes.

Retour sur Luang Prabang.

Pour jouir de la superbe vue sur la ville et les montagnes alentour au coucher du soleil : un petit effort : une ascension de 328 marches ! pour le Mont Phousi

Passage au marché de nuit. Quand la nuit tombe les rues du centre historique de la ville de Luang Prabang deviennent un grand marché. Les moines, temples, monuments et la circulation cèdent la place à des centaines d’étals qui composent le célèbre marché de nuit de Luang Prabang. Vous pourrez admirer ou acheter les magnifiques produits (soies sauvages, vanneries…) de l’artisanat du Nord Laos et plus particulièrement de l’ethnie Hmong.

Dîner au restaurant local. Nuit à l’hôtel.

J5 –   LUANG PRABANG – VANG VIENG

Distance : 230 km

Temps de route : environ 4h30

Départ vers le sud en direction de Vang Vieng. Matinée de route offrant l’opportunité unique d’observer la vie locale en milieu rural et montagnard. La route est sublime avec des vallées verdoyantes encastrées dans la montagne,des villages isolés offrant des points de vue vertigineux. C’est un trajet inoubliable ponctué d’arrêts photos mais aussi de temps plus longs à la rencontre des ethnies de la région : visite de villages aux ethnies différentes, au cours du trajet commes les Kamou et les Hmongs

Avec près de 5 millions d’habitants sur une superficie grande comme environ la moitié de la France, le Laos est un des pays les plus dépeuplés du Sud-Est asiatique (17 habitants par km2). Le pays compte environ 80 ethnies que l’on peut regrouper en 4 familles. Chacune d’elle parle son propre dialecte, possède ses coutumes propres, ses traditions et ….sa religion

Déjeuner en cours de route au restaurant local.

Arrivée à Vang Vieng réputée pour ses magnifiques paysages.

Promenade sur la rivière Nam Song en pirogue à moteur (45mns, 2 personnes par bateau) au milieu d’un très beau paysage de roches karstiques rappelant la Baie d’Halong Terrestre au Vietnam. Visite des grottes aux alentours de Vang Vieng, dont celles de Tham Jang.

Paradis des amateurs de spéléologie, Vang Vieng regorge de grottes étonnantes. La plus connue se nomme Tham Jang, assez profonde, on l’atteint par un grand escalier offrant un panorama exceptionnel sur la vallée. Cette cavité abrita notamment les villageois lors des invasions des troupes du Yunnan. A la sortie de la grotte, vous pourrez vous rafraîchir à une source d’eau claire.

Dîner au restaurant et nuit à l’hôtel SILVER NAGA 4* ou similaire.

J6 –   VANG VIENG – VIENTIANE

 Distance : 150 km

Temps de route : environ 4h

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Départ vers la capitale.

Arrêt dans le petit village de pêcheurs de Ban Tha Heua qui borde le lac Nam Ngum .

Arrivée à Vientiane dont le nom signifie « bois de santal » . Déjeuner dans un restaurant local

A Vientiane règne une atmosphère paisible qui tranche radicalement avec la frénésie des autres capitales de la région. La capitale du Laos n’a pas encore connu les grands bouleversements

architecturaux qui ont transfiguré les métropoles du Sud-Est asiatique est reste une ville à échelle humaine. Avec ses rues bordées de tamariniers et ses ruelles qui débouchent sur des villas de l’époque française, ou des maisons traditionnelles chinoises et des temples étincelants, la ville en bordure du Mékong a des allures de belle alanguie. La capitale du Laos n’a certes pas l’éclat de Luang Prabang, mais son charme est unique.

Visite de Vat Sisaket, seul temple épargné par le raid siamois de 1828, fut construit dans le style ancien de Bangkok. la visite se poursuit avec le Vat Ho Prakeo, aujourd’hui musée des arts religieux. Il abrite une collection d’objets d’art sacrés: manuscrits, objets cérémoniel, stèles gravées, statues, sculptures, bijoux

Visite du Phat That Luang construit par le roi Setthathirat. C’est le monument national le plus important du Laos, symbolisant à la fois la religion bouddhiste et la souveraineté du pays. C’est un énorme Stupa bouddhiste de 45 mètres de hauteur  construit en forme pyramidale  entouré de 30 petits stupas. Le stupa de Pha Luang est recouvert de 500 kilos de feuilles d’or, métal précieux qui permet d’obtenir cette impressionnante couleur d’or, symbole de la splendeur du Laos et offrant une image incroyable quand le soleil embrase la tour.

Dîner spectacle accompagné de danses et musiques traditionnelles au restaurant Kua Lao.

Nuit à l’hôtel City Inn 3 * ou similaire.

J7 –   VIENTIANE – SAVANNAKET

Distance : 460 km

Temps de route : environ 8h

Petit déjeuner à l’hôtel.

Départ vers le sud le long du Mékong pour atteindre Savannaket. En cours de route arrêt pour visiter le Wat Prabath Phonsan avec sa stupa d’inspiration hindouiste et sa statue de Bouddha couché. L’empreinte de Bouddha découverte en 1933 en fait aujourd’hui un important site religieux du Laos.

Visite des villages au bord de la route.

Déjeuner au restaurant local

Visite du temple That Ing Hang, (le stupa où s’adosse le nid) le second site religieux le plus vénéré au sud du Laos qui renferme une relique du Bouddha.

Arrivée à Savannakhet, une ville paisible au bord du Mékong.

2ème ville du pays, elle est au cœur de l’axe qui relie le Vietnam, la Thaïlande et le Laos, via le Mékong. Ici, le fleuve joue le rôle d’un carrefour commercial de premier plan, sur lequel s’engouffrent barques et bateaux surchargés de marchandises.

Malgré l’affluence, Savannakhet est une sympathique cité au charme provincial. Avec ses ruelles verdoyantes, son architecture en damier et ses bâtiments coloniaux, elle évoque Luang Prabang. Une ville tranquille, où l’on observe le ballet des tuk-tuks et des chiens errants en faisant un brin de causette avec les cuisinières qui s’affairent sur des poêles à charbon, le long des berges…

Arrivée et installation à l’hôtel.

Promenade au Marché de nuit.

Dîner au restaurant Lao Lao.

Nuit à l’hôtel DAOSAVAN RESORT 3* ou similaire.

J8 –   SAVANNAKET – PAKSE – CHAMPASAK – KHONG

Distance : 380 km

Temps de route : environ 8h

Départ vers Pakse, arrêt à Ban Napon pour visiter ce petit village lao.

Déjeuner au restaurant à Pakse.

Au fur et à mesure que l’on se laisse dériver vers le sud du Laos, le rythme devient de plus en plus détendu. Dans les campagnes du Champassak, on vit sans se presser, enveloppé par une gaieté bonne enfant.

Arrêt à pour visiter le temple pré-Angkorien de Wat Phou,le plus important temple khmer du pays, au pied de la montagne sacrée du Phou Kao. Depuis le Xe siècle, ce sanctuaire, aux origines hindo-bouddhistes, est l’un des plus vénérés du pays. Des ruines sont disséminées dans la campagne, encerclant un lac aux teintes cristallines, où se reflète le vert des rizières. L’harmonie de l’ensemble crée un effet pictural magnifique.

 Le temple est inscrit au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO. De dimensions réduites comparé aux sites de l’époque d’Angkor à Siem Reap, il laisse néanmoins une impression très forte. Le site archéologique comporte trois niveaux auxquels on accède par une longue allée entrecoupée de marches et flanquée, ça et là, de statues de lions et de naga. La terrasse supérieure offre un vaste panorama sur les plaines environnantes.

Départ jusqu’au paradis sauvage des “4 000 îles” de Siphandone

 Un jour, la terre s’est fragmentée, lézardée. Depuis, une multitude d’îlots épars, de bouts de terre sporadiques, flottent sur le Mékong, chaotiquement dispersés au gré du fleuve. Il s’agit des 4 000 îles de Siphandone. Dans une errance désoeuvrée, arbres déracinés et buissons apatrides vagabondent sur les flots. Les buffles, vaches et autres animaux paissent paisiblement, sur ces fragments à la dérive, au milieu de nulle part.

Don Khône la plus grande des îles, a été la première à s’ouvrir au tourisme. Elle a été suivie par l’ensommeillée Don Det. De l’autre côté de l’immense pont ferroviaire bâti par les Français au XIXe siècle, Don Khong, plus calme, invite les voyageurs en quête de sérénité. À pied ou à vélo, on arpente ses rizières presque fluorescentes, d’où l’on voit surgir, quelquefois, des huttes en bois sur pilotis.

Arrivée sur l‘île Khong (Khong Island, le lieu de naissance du Président de la République Populaire du Laos). Promenade à pied dans l’île pour admirer les temples et villages où l’accueil est toujours chaleureux.

Dîner et nuit à l’hôtel PON ARENA 3* www.ponarenahotel.com ou similaire.

J9 – KHONG – KHON – KHONG

Petit-déjeuner.

Départ en pirogue à moteur pour 1h30 de la croisière sur le Mékong jusqu’à Ban khone pour découvrir les 4000 Îles.

Durant la saison des pluies le Mékong atteint une largeur de 14 kms. Visitez l’Île de Det et Khone pour voir le mode de vie des pêcheurs locaux, visitez les vestiges coloniaux dont une vieille voie ferrée construite par les français en 1897 afin de contourner les puissants rapides qui perturbent le Mekong.

Excursion à l’extrême sud du Laos sur le Mékong là òu il borde le Cambodge pour tenter de découvrir la colonie de Dauphins blancs qui peuplent l’endroit. Arrêt pour admirer Les chutes de Li Phi (ou Somphamit) ainsi appelées car, à l’endroit où elles tombent, se forme comme un cul-de-sac sans courant qui retient les épaves. Les chutes ne sont pas très hautes, mais le cadre est sauvagement beau,

Déjeuner au restaurant.

De retour au bateau, navigation pour rejoindre les célèbres chutes de Phapheng

le Mékong se subdivise en plusieurs bras bien séparés les uns des autres. A quelques kilomètres seulement de la frontière cambodgienne, chaque bras est confronté à des rapides et à des chutes, dont l’ensemble est connu sous le nom de Chutes de Khone. Les cascades de Khone Phapheng se situent sur le bras le plus oriental du fleuve entre la terre ferme et l’île de Don Phapheng. Les cascades de Khone Phapheng sont, avec celles de Somphamit, les plus importantes des chutes de Khone. Elles sont plus impressionnantes par leur étendue que par leur hauteur et sont considérées comme les chutes les plus larges du monde.

L’aspect des chutes de Khone varie sensiblement selon les saisons en fonction du volume des eaux véhiculées. Au pied des chutes, des pêcheurs sont souvent en activité.

 Retour à Kong. Dîner et nuit à l’hôtel PON ARENA ou similaire.

J10 – KHONG -PHAPHENG – SIEM REAP

Distance : 450 km

Temps de route : environ 8h30

 Petit déjeuner.

Transfert à la frontière òu vous rencontrerez votre guide cambodgien pour les formalités de douane. Accueil par votre guide cambodgien. Départ vers Steung Treng. Déjeuner et route vers Siem Reap.

Dîner dans un restaurant local et nuit à l’hôtel ANGKOR HOLIDAY 4* ou similaire.

J11 – SIEM REAP – ANGKOR

Petit-déjeuner.

Découverte de la glorieuse capitale de l’empire Khmer : Elle aura vécu 500 ans, de sa fondation au IXe siècle jusqu’à son déclin au XIVe siècle. En 889 le Roi Yashovarman 1er, héritier des royaumes de Fou-Nan et de Tchen-Ie, a fondé une capitale qui porte son nom. Mais les Cambodgiens l’appelleront tout simplement Angkor (en langue Khmère « capitale »). Le site fut choisi pour la proximité du grand lac (Tonle Sap) mais aussi pour ses collines et sa rivière (Siem Reap), dont les berges fertiles permettent la culture du riz.

Au programme de la journée : Angkor Thom, « la grande ville royale » avec ses murailles qui abritent le temple du Bayon, l’un des monuments les plus fascinants d’Angkor, dont les visages des tours reproduisent le bodhisativa, le Baphuon, temple royal, énorme pyramide (120m sur 100m à la base) à gradins dédié à Shiva ; Puis, Phimeanakas et la terrasse des eléphants, longue de 350m, sur laquelle le roi et sa cour assistaient aux cortèges et enfin, la terrasse du roi lépreux appelée ainsi à cause d’une statue qui représente le juge des enfers à l’aspect démoniaque

Déjeuner dans un restaurant local.

Continuation pour l’inoubliable Ta Prohm extraordinaire temple semblant dévoré par la jungle environnante et envahi par les racines de banians, de kapokiers ou de fromagers. Son principal attrait est d’avoir été abandonné à la jungle : il donne une bonne idée de l’aspect d’Angkor lorsque les explorateurs

européens foulèrent le site pour la première fois. Toute considération idéologique mise à part, le Ta Prohm est une vision unique au monde, il rappelle la fécondité et la puissance de la jungle.

Poursuite des visites au Grand Circuit: Ta Keo a la forme d’une pyramide et se différencie par sa sobriété, comme resté inachevé et entièrement dépourvu de sculptures. Pour achever ce grand tour, à quelques kilomètres de là se trouve le Neak Poan, un grand bassin entouré d’escaliers, destiné aux rites purificatoires.

Dîner dans un restaurant local et nuit à l’hôtel.

J12 – SIEM REAP – ANGKOR

Petit-déjeuner.

Le matin, nous irons à 35 kms de la ville pour visiter le célèbre Banteay Srei très bien préservé, il est considéré par beaucoup comme le joyau de l’art classique khmer. Les sculptures dans le grès rose de ses bas-reliefs sont parmi les plus belles d’Angkor. Elles changent de couleur suivant l’ensoleillement. Plusieurs pavillons sont très bien conservés et leurs façades sont finement sculptées d’une multitude de motifs fleuris et de scènes de la mythologie hindoue. Baptisé « la citadelle des femmes » il est entièrement décoré de reliefs d’une perfection surprenante. Exécutés en haut-relief, ils sont si expressifs et sensuels qu’on les croirait vivants.

Nous reviendrons pour la visite du temple de Bakong qui appartient au groupe de Rol.

Déjeuner dans un restaurant local

Après midi visite d’Angkor Wat, le plus saisissant des monuments d’Angkor. Réplique miniature de l’univers selon l’hindouisme, il est composé du mont Méru, entouré des continents et des océans. Vous

découvrirez les séries de bas-reliefs extraordinaires, sur 800 mètres de longueur, qui décrivent des mythes et des événements épiques de l’histoire khmère. Ce temple, le plus important du site représente

l’aboutissement architectural de l’art khmer. Contrairement à tous les autres, ce temple montagne, à 3 gradins et 4 enceintes, est orienté à l’Ouest.  C’est un temple funéraire dédié à Vishnou.

A la fin de l’après-midi, spectacle unique des temples au coucher du soleil et vue spectaculaire vers Angkor Wat de la montagne Bakend.

Dîner spectacle de danse Apsara Khmère. La danse classique khmère relève d’une tradition ancestrale. Les danseuses étant identifiées aux «Apsara» – (nymphes célestes) et son audience ne dépassait pas les cercles de la cour. Les danseuses, gracieuses et sensuelles, dansent pour le plaisir des dieux mais aussi pour préserver l’harmonie du monde. Chaque geste, chaque posture a un sens.

Nuit à l’hôtel.

J13- SIEM REAP – TON LE SAP – PHNOM PENH

 Distance : 320 km

Temps de route : environ 6h

Petit déjeuner à l’hôtel.

Kompong Phluk est un groupe de trois villages de maisons sur pilotis construites dans la plaine inondable du lac Tonlé Sap, à environ 16 km au sud-est de Siem Reap au Cambodge.

Une forêt de mangrove inondée entoure la région et abrite une variété de faune, y compris les macaques mangeurs de crabes. Les villages sont principalement khmère et regroupe environ 3000 habitants dont la plupart vivent de la pêche et du tourisme.

 Départ en le bateau traditionnel en bois dans les forêts inondées du Grand lac Tonle Sap, habitat de nombreuses espèces d’oiseaux, il vous amènera à Kampong Phluk. Cet étonnant village flottant qui s’élève sur 8 à 10 m de hautes échasses. Visite de la pagode de l’île, d’une école et des maisons sur pilotis traditionnelles.

Déjeuner dans un restaurant local

L’après midi, départ pour PHNOM PENH. Accueil par votre guide local. Installation à l’hôtel.

Dîner dans un restaurant local et nuit à l’hôtel JULIANA 4* ou similaire.

J14- PHNOM PENH ✈ DUBAI

Petit-déjeuner.

Visite de la ville avec Le Palais Royal et sa Pagode d’Argent.

D’époque récente, ce palais a été inauguré en 1870 par le Roi Norodom Ier alors que le Cambodge est sous Protectorat français. D’inspiration Khmer, il fût construit par des architectes khmers et français. Le site s’étend sur une superficie de 16 hectares. Vous découvrirez la salle de trône, le pavillon français et apprécierez la quiétude des lieux et les magnifiques jardins du palais.

Lors de votre visite, vous serez subjugué par l’exubérance de la pagode d’argent : A l’ origine en bois, la pagode d’argent que l’on appelle Wat Preah Keo a été reconstruite en 1962. Elle est pavée de 5000 carreaux d’argent et contient de nombreux bouddhas dont le célèbre Bouddha d’émeraude, mais aussi un bouddha d’or de 90 kilos orné de 9584 diamants, des bouddha d’argent, de bronze, de marbre.

Visite de la plus ancienne pagode du pays le Vat Phnom : Selon la légende, le Wat Phnom aurait été construit en 1373 pour abriter des statues du Bouddha sur un tertre boisé de 27 m de haut. C’est Daun Penh (« Grand-mère Penh »), une riche veuve, qui aurait découvert quatre statues du Bouddha, qui aurait alors fait élevé la colline à côté de sa maison et fait construire le sanctuaire pour abriter les statues, Le temple a donné son nom à la ville de Phnom Penh. Le bâtiment actuel ne date que de 1926.

Déjeuner au restaurant en cours de journée

Transfert à l’aéroport de Phnom Penh en fonction des horaires de vol. Dîner et nuit à bord

J14 – ✈ NICE

 Petit-déjeuner dans l’avion. Arrivée à Nice.

NOS PRIX COMPRENNENT

TRANSPORTS ET GUIDE

Vols Nice- Luang Prabang via Dubaï et Bangkok et Phnom Penh/ Nice via Dubai sur compagnie régulière Emirates.

  • les taxes aériennes révisables à 110 € à ce jour
  • Circuit en autocar de tourisme privatisé
  • Des guides locaux francophones
    • un guide laotien
    • un guide pour la région de Siem Reap
    • un guide pour Phnom Penh

HÉBERGEMENT

  • L’hébergement 12 nuits en hôtels de 1ère catégorie standard – 3 et 4 étoiles normes locales – (base chambres doubles) sur les hôtels suivant ou similaires :
    • Luang Prabang : Vansana ***
    • Vangvieng : Silver Naga ****
    • Vientiane : Hôtel City Inn ***
    • Savannaket : Hôtel Daosavan resort ***
    • Khong : Pon Arena hôtel ***
    • Siem Reap : Angkor Holiday ****
    • Phnom Penh : Juliana ****
  • Les taxes et services hôteliers.

REPAS

  • La pension complète du déjeuner (dans l’avion) du 2ème jour au déjeuner du 11ème jour incluant
    • Dîner repas traditionnel avec spectacle de danse à Vientiane
    • Déjeuner pique nique aux chutes de Kaungsi
    • Dîner avec spectacle danses Apsara à Siem Reap
  • Une bouteille d’eau par personne et par jour dans l’autocar

VISITES ET DÉCOUVERTES

  • Les excursions et visites mentionnées au programme
    • Balade en bateau de Luang Prabang à Pak Ou
    • Balade à dos d’éléphant (45mn)

Trajet en pirogue à moteur sur la rivière Nam Song à Vangvi

  Promenade en pirogue à moteur dans les îles Siphandone

Balade en bâteau sur le Ton Lé

  • AUTRES PRESTATIONS
  • Un carnet de voyage par couple ou personne seule Gratuité en chambre double incluant le montant des taxes aériennes à ce jour sur chaque base de calcul.Les frais de visa (révisables) pour le Laos (30 usd)
  •   PRIX NE COMPRENNENT PAS Les boissons aux repasLes dépenses à caractère personnel. Les éventuels pourboires aux guides, chauffeurs.Les frais de visa sur Cambodge (35 usd) payable en espèce à la frontière.IMPORTANT Nous vous remercions de noter que le tarif proposé est pour maximum 25 participants. Au delà de cet effectif, la compagnie aérienne se réserve le droit d’augmenter les tarifs à partir de 26 personnes.FORMALITÉS ADMINISTRATIVES
  • passeport valable 6 mois après la date de retour du voyage comportant deux pages vierges.

Contact: cliquez ici Pour réserver.

 

 

Facebook 0